La sonde cassini révèle les anneaux de saturne

La sonde cassini révèle les anneaux de saturne

La sonde Cassini révèle les anneaux de saturne

Cassini est un des vaisseaux de la Nasa. Il est en orbite depuis 2004 autour de Saturne reconnu comme un immense globe de gaz se trouvant à plus d’un milliard de kilomètre de la planète terre.

D’ici quelques mois, Cassini ne sera plus car elle va finir sa vie dans l’atmosphère de Saturne. Mais avant cela, elle va survoler de plus près les anneaux de Saturne afin de transmettre de belles images au service de l’agence américaine.

Comment va se passer  la dernière mission de Cassini ?

A noter que cette mission dite « suicide » va fournir à l’agence américaine NASA de nouvelles données sur les différents anneaux qui constituent Saturne  et sur les différentes lunes qui l’entourent. 

La première étape de la mission va durer jusqu’au mois d’avril 2017 et sera constituée de 20 tours de la géante gazeuse dont Saturne qui va être frôlée autant que possible, limité à une distance de 2000 à 7800 km. L’objectif est de pouvoir analyser des échantillons des particules constituant les anneaux et aussi les molécules composant les gaz. L’existence d’un titanesque orage à la surface de Saturne va également être confirmée lors de cette mission de Cassini.

Quelle finalité pour Cassini et pour quand sa fin de vie ?

Il est prévu qu’au mois de septembre 2017, Cassini va pénétrer  dans l’atmosphère de Saturne et quelle n’en sortira plus, fin de mission et fin de vie pour ce vaisseau spatial. L’agence américaine ne veut surtout pas que Cassini se termine d’une autre façon au risque d’infecter d’autres planètes. Les premières informations transmises lors de la mission suicide ont fait savoir plus de détails sur les anneaux qui semblent se déformer et se tortiller au passage du satellite. Il a aussi été connu l’existence d’un gros iceberg de 8 kilomètres qui pèse environ 80 milliards de tonnes perturbant la mer de glace. Il faut noter que ces images transmises par Cassini sont stupéfiantes en montrant plus de détails sur la structure granuleuse des anneaux. Les planétologues espèrent plus d’informations quantitatives sur ces anneaux d’ici peu, car ils sont convaincus qu’il existe d’autres structures irrégulières et d’autres lunes minuscules cachées dans ces anneaux granuleux de Saturne.